• eagle-2-1-1-spiegel-150-150-tr.png

 

Les techniques de focalisation

 

 

Comment se fait-il que durant la méditation nous ne soyons capables de focaliser notre attention que brièvement ? Le flot des pensées se trouve très rapidement diverti par autre chose, et je ne m'en aperçois quelquefois qu'après un long moment. Existe-t-il une méthode qui nous permette de rester focalisés dans l'instant ?

Jivanjili :

Voici plusieurs techniques de focalisation. Il est important de recevoir des instructions précises, pour la pratique de la méditation. N'en faites jamais une pratique rigide, pratiquez avec tout votre cœur.

Le souffle

L'art consiste, à chaque fois que vous remarquez que vous êtes distraits, à ramener votre attention sur votre souffle. Ceci demande de l'entraînement, de la pratique, de la discipline. Le terme "disciple" (étudiant) vient de "discipline". L'on devient habile en toute chose en pratiquant. Vous avez beaucoup d'expérience dans le fait de prêter beaucoup d'attention à l'intérêt pour le contenu de vos pensées. A présent, vous devez, à chaque seconde, porter toute votre attention sur votre souffle dans l'instant. Sitôt que vous prenez conscience de vous être à nouveau égarés, ramenez votre attention sur votre souffle. Soyez alertes de l'instant où vous voulez vous lever, ou vous voulez partir, ou à la façon dont le flot des pensées semble attrayant... puis  revenez à votre souffle.

Plus le souffle est profond, plus la pensée se pacifie. Observez ceci : lorsque vous pensez de façon chaotique, votre souffle s'accélère et devient plus superficiel ; cela va ensemble. C'est une indication immédiate que le silence authentique est lié à la neutralité.

Continuez à observer. Que se passe-t-il lorsque vous relâchez la respiration abdominale et observez le flot des pensées, allant et venant comme des trains qui passent dans une gare sans que vous ne montiez dans aucun d'entre eux ? Ce n'est pas que vos pensées se sont arrêtées. Les pensées sont les pensées, la nourriture se digère, le système sanguin circule et le cœur bat. Cela se produit, simplement, sans évaluation ni contrôle. La pensée perd sa signification, elle n'est chargée de rien. Mais ceci requiert véritablement de la pratique.

Le Zazen

Le Zen utilise une technique suivant laquelle l'on s'assoit en face d'un mur vide. Cette technique est appelée Zazen, ou s'asseoir en Zen. Je peux vous dire qu'une myriade de choses peuvent apparaître sur ce mur, des films entiers ! Mais c'est un clair reflet de la pensée. En observant que les images vont et viennent, en portant son attention seulement sur l'inspiration et l'expiration, l'inspiration et l'expiration, à la longue, cela devient plus calme, plus calme. Lentement, lentement, l'identification avec les images se relâche, comme une vieille colle qui ne veut plus coller, et lentement, le calme s’installe, tout devient plus silencieux, moins animé et moins agité. Puis, un moment survient où vous ne faites plus attention au film, qui a perdu son pouvoir. Nous pourrions dire que l'esprit est immobile. Vous pourriez également dire : je demeure en paix, dans la vacuité, dans le silence qui imprègne toutes les apparences : neutre, libre et clair.

Compter

Il existe également une technique de focalisation, en Zen, appelée "compter de cent à zéro". Vous n'arrivez pas à quatre-vingt-dix-huit sans être distraits par vos pensées ! Alors, vous recommencez à partir de cent. Et puis, vous y parvenez jusqu'à quatre-vingt-dix-neuf et recommencez à nouveau à cent.

Quatre-vingt-huit, quatre-vingt-sept, quatre-vingt-six, quatre-vingt-cinq, quatre-vingt-quatre...

On dirait que le nœud de la pensée lâche, finalement. Ce qui se produit, c'est que vous ne nourrissez pas le contenu de la pensée, et ce que l'on ne nourrit pas ne pousse pas. Cela se flétrit quelque peu, comme si cela semblait dire : "de toutes façons, elle ne fait pas attention à moi." Cela devient plus calme.

Voilà donc quelques techniques de focalisation. Elles sont si simples, et pourtant si profondes. Et une assistance telle que celle-ci, véritable clé si elle est constamment appliquée, suffit à revenir à la maison.

Faites confiance aux clés qui vous sont données et commencez par les utiliser : elles ouvriront les portes qui vous révéleront votre Véritable Nature.


*****************