• eagle-2-1-1-spiegel-150-150-tr.png

Les pyramides sont des instruments de musique (Hakim)

LES PIERRES CHANTANTES

 Cloud Spirit before we entered KC 400

Il y a beaucoup de choses à étudier sur les pyramides en Egypte, leur géométrie sacrée par exemple.

A chaque fois que j’ai commencé à me plonger dans ce sujet, je me suis perdue dans la complexité des dessins et de la théorie, bien qu'intuitivement fascinée. Je pensais que, s’il existait une résonance puissante dans la géométrie sacrée des pyramides, nous devions être en mesure d’en éprouver, ressentir, expérimenter au moins une partie.

Jivanjili in desert 400En Janvier 2015, nous sommes allés à Gizehavec un groupe, et nous avons trouvé de beaux appartements avec une vue dégagée sur les pyramides. En raison des publications négatives sur l’Egypte  il n'y avait guère de touristes, ce qui ajoutait à la sérénité de l'atmosphère. Durant dix jours, nous sommes allés parcourir  le site de la pyramide, visiter les pyramides, et trouver d’éventuels endroits puissants pour la méditation. Nous ne nous étions plongés dans aucun texte théorique, nous étions prêts à être imprégnés par l'énergie des sites sans «savoir» ou «comprendre» à l'avance.

Alors que les jours passaient, le groupe devenait plus «transparent», se déplaçant au ralenti. L'énergie de « profond respect » s’était mise en place si joliment.

L'invitation
Un matin, un noble et convivial homme égyptien se dirigea vers nous.

Il dît: « Si vous voulez rester pendant un certain temps dans la Chambre des Rois avec le sarcophage, dans la Grande Pyramide appelée Chéops, je vous conseille d'aller tôt le matin avant l'ouverture, et vous serez les premiers à entrer. Habituellement, il n’y a aucun visiteur à ce moment-là, et je vais demander aux gardes de vous laisser seuls pendant au moins 10 minutes. Vous pouvez y aller demain ». Nous l'avons remercié gracieusement et lui avons dit que nous allions le faire. Bien entendu, un laps de 10 minutes semblait être court, mais ne pas être harcelés par les gardes (ce qui arrive souvent) et rester seuls, nous avait paru très attrayant. Hormis cela, nous avions senti l'envie de répondre à son offre généreuse.

Rester en arrière
Le lendemain matin tôt, nous étions tous prêts à marcher en direction de la pyramide. Tout le monde portait un cristal.

Alors que nous quittions l'immeuble, j’ai ressenti une forte traction derrière moi. Je me suis retournée et ne vis personne. La traction ne s’était toujours pas arrêtée comme si j’étais tirée vers l'arrière par un aimant. Nier n’était pas une option. « Tu restes et tu seras un point d’ancrage pour les gens » est ce que j’ai entendu dans mon cœur. J’ai dit au groupe que j’allais rester sur place. Seule dans l'appartement, je me suis assise en silence. Dans un Noble Silence j’ai « disparu », cependant pleinement consciente de l'infinie présence intemporelle ... remplissant tout l'espace, le puissant espace de résonance. Je n’ai jamais questionné cette demande de rester « en arrière ».

L'expérience
«Le monde » est revenu par le bruit d'une clé tournée. Le groupe était revenu et entré si silencieusement. Ils avaient l'air si radieux ! J’ai brièvement regardé ma montre .... Près de deux heures étaient passées. Nous nous sommes assis en silence pendant un moment, puis ils ont doucement commencé  à partager leurs expériences, un par un. Comme leur expérience fut si uniforme, je souhaite la rapporter comme si c'était une seule voix :

2 egypt great pyramid jon bodsworth 36 kings coffer 400« Quand nous sommes arrivés, nous avons dû acheter des billets, comme d'habitude. Ensuite, les gardes nous ont dit d'entrer dans la pyramide.Personne ne nous a suivis. Monter le long escalier, en entendant uniquement le bruit de nos propres pas, nous a paru déjà être comme une initiation. Lorsque nous sommes finalement entrés dans la chambre des Rois avec le sarcophage, il n’y avait effectivement personne là-bas. Nous nous sommes tous assis contre le mur pour la méditation et  il nous a semblé qu'en une seconde nous sommes entrés  en silence, dans une «bouleversante neutralité», comme l'un d'entre nous l’a nommée.  Après un moment, nous avons pris conscience d’un son profond résonant. D’où venait le son ? Nous avons ouvert nos yeux et vu un  grand homme d’apparence angélique, avec des cheveux très blonds, debout derrière le sarcophage. D’où venait-il ? Nous n’avions pas entendu de bruit de pas dans les escaliers ou le bruit de quelqu'un entrant.L'homme frappa avec sa main nue sur le côté du sarcophage. Il mettait le sarcophage en mouvement comme un bol chantant !
Cela a duré un certain temps, et puis, une autre tonalité est apparue comme si toute la pyramide commençait à vibrer. Les deux tonalités étaient d'une profondeur que nous n’avions jamais entendue auparavant.Nous nous sentions comme baignant dans la fréquence tout en étant la fréquence. Cela a du duré pendant un certain temps, et comme semblant venir de nulle part,une impressionnante tonalité de résonance puissante s’est jointe, comme le chant de la Mère Terre. Nous avons reconnu  les tonalités comme étant très similaires à celles de la grotte tibétaine que nous avions écoutées une fois. MUSIC from INNER EARTH coming from secret cave in Tibet.flv
sarcophagus from above 400A présent, nous étions imprégnés par la  résonance du sarcophage, de la pyramide et de la Terre-Mère; toutes les tonalités en harmonie les unes avec les autres.
Par le regard, l'homme nous a invités à venir à proximité de la personne assise la plus proche de lui, et il lui fit un geste d'invitation à entrer dans le sarcophage et de s’y coucher. Il a placé ses bras et ses jambes très précisément, et il a pris le cristal de ses mains et l'a placé quelque part sur son corps avec beaucoup de soin. Puis, il a frappé le sarcophage à nouveau, à chaque fois à un endroit différent, changeant ainsi le ton.
De cette façon, il a invité les personnes, une par une, chacune à leur tour ... il a positionné attentivement leur corps et mis le cristal à un endroit différent pour chacun. Tout ce qu'il a dit était: « ok ok sortez », pour laisser la place à la personne suivante.
L'expérience dans le sarcophage a été tellement semblable pour chacun, je tiens à mentionner le partage de Nebu: « Au moment où je me suis couchée dans le sarcophage et ai fermé les yeux, j’ai senti comme si je tombais dans un abîme sans fond, me déplaçant directement à travers la Terre, tout en étant projetée dans le ciel en même temps.  J’étais entourée par les étoiles. J’étais également bien consciente d'être ancrée dans le sarcophage. Je n'avais jamais ressenti auparavant cet abandon profond et sans peur si profondément. Ensuite, je me suis sentie si légère et flottante, avec toutes les cellules de mon corps vibrant, il était difficile de me mouvoir et de trouver une direction. »

Nous avons continué
Nous avons tellement été honorés de voyager
dans le Sahara occidental de l'Egypte pour deux semaines de plus après cette puissante expérience. Le désert nous a accueillis dans son vaste silence où toutes les symphonies vibrent si fort.

La théorie
Dans la semaine qui a suivi mon retour en Hollande, j’ai écouté un discoursdu gardiende la Sagesse Abd'el Hakim Awyan. Mes oreilles et mon cœur étaient alors grand ouverts à une compréhension plus profonde quand je l'ai entendu dire: "Les pyramides sont des instruments de musique". Tout est encore un mystère pour moi, pourtant venu à la vie dans mon cœur.

Pour ceux qui souhaitent aussi écouter le discours d’Hakim j’inclus la vidéo:
Ancient Egypt & the Ancient Khemitian Civilization [FULL VIDEO]