• eagle-2-1-1-spiegel-150-150-tr.png

Une histoire au sujet des cordons d'énergie.

 
Cording thema winter 1617

Les anciens disent que lorsque nous naissons, nous n'avons pas seulement un cordon ombilical attaché à nos mères, nous avons aussi encore un cordon d'argent attaché à l'Univers / la Planète dont nous sommes originaires.

Lorsque j'ai entendu cela la première fois, j'ai commencé à m'interroger au sujet de ces cordons.

J'ai depuis appris que les Etres Humains ont des cordons d'énergie entre eux. Les mères et les bébés sont liés, les pères et les bébés sont liés, les maris et les femmes sont liés, les amoureux sont liés, etc. et cela semble normal. Mais nous pouvons aussi être liés à des étrangers, des situations, des mémoires, et n'importe quelle énergie extérieure dans le monde. Nous sommes chacun nés avec un système d'énergie qui est unique, et, la gestion de ce système est important. Nous devons apprendre comment vivre dans nos propres corps et découvrir nos propres énergies.

Plus d'une fois, lorsque nous voyagions ce pays, parlant et travaillant avec les gens, Grand Mère Aigle Tacheté me disait : "Regarde ce gars, il est sexuellement lié à ces femelles pâmoisantes. Comme enseignante, ne fais pas ça. Si une personne utilise des énergies sexuelles pour se lier aux autres, alors c'est une violation de la force de vie. Elles lui retourneront juste pour ce sentiment, et pas le message qu'il est en train de partager."

Je lui demandais juste ce qu'elle signifiait.

"Tu as la vision, Stupide" disait t'elle. "Regarde cet homme, juste autour de la zone non mentionable (chakra racine) et qu'est ce que tu vois ?"

Je regardais l'enseignant mâle, à l'endroit que Grand Mère mentionnait, et j'étais choquée de voir des lignes rouges ardentes, comme les fils d'une toile d'araignée rouge. Grand mère m'a dit que ces derniers étaient appelés des cordons. Ces fils de toile d'araignée rouge semblaient être en flottement libre, et, alors, tout d'un coup, fonçaient, et se connectaient à la zone exacte semblable sur plusieurs des participantes du cours.

"Je peux le voir Grand Mère. Pourquoi fait t'il cela ?" demandais je ?

"Eh bien, je ne suis pas sûr qu'il sait ce qu'il est en train de faire, mais qu'est ce que tu remarques le plus sur les destinataires de ses cordons ?" me dit GrandMa.

"Eh bien, ils étaient très intéressés".

"Plus que ça, ils palpitent pour lui. Au lieu de les enseigner à partir du cœur, il les enseigne à partir de ses organes sexuels." grogna t'elle. "Un enseignant doit être responsable de ces gens/étudiants. Un enseignant devrait nourrir les gens, pas sucer leur énergie ou les attacher à lui ou elle par ce cordon de vie. Maintenant, ce gars est un joli enseignant superficiel. Il pourrait être populaire pour un cours moment, mais bientôt ses étudiants couperont ces cordons, où, il les coupera lui même lorsqu'il aura obtenu ce dont il avait besoin. Alors, il devra ressortir et se comporter de la même façon à nouveau."

J'ai passé de nombreuses années à regarder, à travailler pour la conscience, et apprenant des disciplines majeures pour être sûre que, lorsque je partage avec les gens, c'est à partir du chakra du cœur supérieur et pas du chakra du cœur inférieur. L'Esprit a aussi partagé avec moi que les gens peuvent et essayeront de s'attacher à mon énergie. J'ai trouvé que beaucoup de gens cherchent un enseignant pour résider sous son parapluie de protection et de force de vie, pour ne pas avoir à utiliser leur propre énergie pour apprendre dans la vie. Cela arrête les dons que l'Esprit a pour leur propre croissance. Au début de mon Chemin, j'ai appris les façons de couper les cordons d'énergie avec les autres – mais toujours avec amour.

J'ai trouvé que les cérémonies font cela naturellement. Rien de tel qu'une hutte de sudation pour purifier le mental, le cœur et le corps de toutes toxines – et je sens qu'un cordon de codépendance est une toxine. Je sens que c'est bon de couper les cordons d'êtres qui essaient d'utiliser l'énergie des autres pour s'énergétiser eux mêmes. Etre responsable pour la construction de mes propres champs d'énergie intérieurs et extérieurs et donnant en retour mon énergie à la Mère Terre avec Amour garde mon énergie claire.

Ainsi, beaucoup aujourd'hui disent : "S'il te plait, aime moi" et alors vous lie si bien qu'ils drainent littéralement votre force de vie sacrée. Vous pouvez encore les aimer sans les rendre dépendant de votre énergie, ou vous rendre dépendant des leurs.

Extrait du livre 'La Grâce de Thunder', marchant la Route des Visions avec ma Grand-Mère Lakota. Ecrit par Mary Elisabeth Thunder.