L'EXISTENCE

 


Cette figure nue est assise sur la feuille de lotus de la perfection, contemplant la beauté du ciel nocturne. Elle sait que le « foyer » n'est pas un endroit concret, quelque part dans le monde extérieur, mais une qualité intérieure de détente et d'acceptation. Les étoiles, les rochers, les arbres, les fleurs, les poissons et les oiseaux sont tous nos frères et nos sœurs dans cette danse de la vie. L'être humain a tendance à l'oublier en poursuivant ses objectifs personnels et croit qu'il doit se battre pour obtenir ce dont il a besoin. Mais en définitive, notre impression d'être coupé du reste de l'univers s'avère une illusion générée par les préoccupations de notre mental étroit.

Le temps est venu de vous poser la question de savoir si vous vous permettez d'accepter le don extraordinaire d'être « chez vous » où que vous soyez. Dans l'affirmative, savourez cet état sans hâte afin qu'il s'approfondisse et ne vous quitte pas. Par contre, si vous avez l'impression que le monde vous est hostile, il est temps de faire une halte. Cette nuit, sortez et contemplez les étoiles.
Vous n'êtes pas un phénomène accidentel. L'existence a besoin de vous. Sans vous, quelque chose lui manquerait, personne ne peut vous remplacer. Votre dignité tient en ce que votre absence serait une privation pour la vie. Les étoiles, le soleil, la lune, les arbres, les oiseaux et la Terre, tout dans l'univers sentirait qu'un petit espace est vide et que nul ne peut le remplir si ce n'est vous. C'est une joie immense, une félicité de savoir que vous êtes lié à l'existence et que cette dernière s'intéresse à vous. L'être pur et clair s'aperçoit qu'un amour sans limite se déverse sur lui de toute part.

De OSHO ZEN TAROT MANUAL:
Major arcana I: Existence

 

Du plus petit brin d’herbe à la plus grande étoile, on a besoin de chaque être, de la même manière. Il n’y a pas de hiérarchie dans l’existence. Le brin d’herbe et l’étoile n’ont pas d’inégalité, ils sont égaux. L’existence les soutient tous deux de la même manière. Elle ne fait pas de discrimination. Pour les pêcheurs, pour les saints, c’est la même chose. Le soleil brille pour tous, les fleurs fleurissent pour tous, les oiseaux chantent pour tous. C’est notre maison !

Sans félicité, cela ne peut être ressenti. Donc, toute mon approche, ici, est de vous aider à être enjoué, dans un état de grâce, à chanter, à danser, à créer tous les moyens qui vous permettront de vous détendre, de sortir de votre tristesse conditionnée, de votre sérieux, pour que vous puissiez être à nouveau des enfants, qui courent sur la plage en ramassant des coquillages, des pierres colorées, qui courent après les papillons, qui cueillent des fleurs sauvages dans un esprit de révérence et un grand étonnement.

Osho God is Dead: Now Zen is the Only Living Truth Chapter 1